quelles sont les limites de Dolibarr ?

Bonjour,
Pour organiser mieux notre travail et éviter les pertes de temps liée aux saisies multiples des références de produits dans notre entreprise de 8 salariés je m’intéresse à Dolibarr. J’ai vu à plusieurs endroits qu’il est destiné aux TPE, mais je n’ai pas trouvé pourquoi. Quelles sont les différences par rapport à un ERP destiné aux entreprises plus grandes. Qu’est ce qui limite son utilisation ? Nous espérons une croissance rapide et je ne voudrais pas mettre en place un outil trop vite insuffisant. Merci

Bonjour,
Je ne vois pas de raison pour se dire qu’un outil qui conviendrait pour 8 ne conviendrait plus pour 20 ou plus donc j’aurai tendance à vous répondre qu’il n’y a pas de problème et que vous pouvez être rassuré sur ce point.
Néanmoins n’ayant pas d’information sur vos attentes vis à vis de dolibarr je ne saurai vraiment vous dire s’il pourrait répondre à tous vos besoins.
La structure dans laquelle je travaille a 12 salariés à temps plein dont 3 qui travaillent quotidiennement sur dolibarr, 2 ou 3 autres s’en servent ponctuellement pour chercher des infos, ce n’est pas la même chose qu’une boite de 12 personnes dont tout les salariés travailleraient sur dolibarr mais en tous cas je peux vous dire qu’il nous rend bien service, et qu’on pourrait être vingt que ça tournerait toujours.
Par contre dolibarr a clairement des limitations, forcément, donc je vous invite, si vous le souhaitez, à nous exposer vos besoins afin de pouvoir mieux vous conseiller.
Bon week-end :happy:

Bonjour Pellos,

J’apporte également ma pierre à l’édifice :

Nous sommes une TPE et nous avons 4 personnes à temps plein sur Dolibarr en saisies et consultations. Dolibarr gère l’ensemble de notre service commercial depuis 4 ans (tiers, devis, commandes, factures, livraisons) , les commandes fournisseurs, les règlements, les mails et aussi la production (nous sommes imprimeurs ).

La première différence avec les ERP pour les grandes entreprises est le cout !
Pour l’exemple, nous utilisions il y a 5 ans un logiciel réseau du commerce ( E** ) pour 1500 € + 800 € par utilisateur et 450 € par an de mises à jour, faites le calcul…
Tout comme vous je me suis interrogé sur les offres ERP/CRM du marché pour faire face à la croissance rapide de notre sociéte avec pour critère un budget restreint; Dolibarr a remporté le marché haut la main pour son cout de mise en oeuvre, ses immenses fonctionnalités et sa capacité à nous accompagner vers le futur ! Cerise sur le gâteau, les données de notre ancien logiciel ont été importées dans Dolibarr ( clients, fournisseurs, articles ) avec une étape de « dépoussiérage » entre les deux.
A ce jour je n’ai pas trouvé ses limites de fonctionnement.

Pour répondre à votre crainte, la vrai limite technique est l’infrastructure sur laquelle est installé Dolibarr
Nous avons opté pour un serveur NAS interne qui avec ses 2Go de mémoire (un pépère en somme ! ) gère parfaitement l’ensemble des requêtes sans aucun ralentissement ce qui n’était pas le cas avec E**
L’autre possibilité était d’héberger en ligne ( via ovh par exemple) mais nous avons refusé cette option car les hébergements
mutualisés ne sont pas toujours très stables et je préfère conserver nos données en interne. ( Un serveur NAS permet aussi de se connecter depuis la maison ou sur un smartphone par exemple ).

Pour terminer , j’ajouterai que la seule difficulté que nous avons rencontré est organisationnelle.
En effet, passer de l’état de la gestion des donnés sur Excel par chaque utilisateur au partage total de ces mêmes données, n’a pas été simple à mettre en place pour des raisons psychologiques avant tout et de résistance au changement.
Aujourd’hui, personne n’imagine pouvoir se passer d’un tel outil et notre prochaine étape est d’intégrer la comptabilité.

Voila, pardon pour la réponse « fleuve » et bienvenue dans le monde de Dolibarr.

Bonjour,
On va être rapide !
J’ai un client « grossiste » avec un catalogue de 400 000 produits !!!
Des commandes et factures qui font 200 à 300 lignes !
10 personnes en magasin + 30 nomades !
Eh bien ça tourne très bien !
Il n’y a que le reporting qui est généré de nuit car trop consommateur en pleine journée.
Et ce n’est pas un serveur extraordinaire.
Donc Dolibarr est capable d’encaisser !
@+

Bonjour,
Merci pour vos réponses rapides qui déjà me rassurent et m’éclairent sur plusieurs points. Quelques précisions sur mon besoin : nous concevons et fabriquons des machines à la demande, dans l’ordre de priorité je voudrais :
- gérer notre stock de consommables et les pièces les plus utilisées (visserie, disjoncteurs…) : pouvoir en passer commande facilement (avec demande de validation par le responsable), pouvoir utiliser un lecteur code barre pour enregistrer les prélèvements effectués et les affecter sur une affaire. Pouvoir enregistrer les livraisons reçues.
- depuis Solidworks, récupérer les nomenclatures pour passer les commandes de composants. (Pour cela notre programmeur Labview peut développer une interface)
- saisir le temps passé par personne sur chaque tâche de chaque affaire dans la journée
- effectuer le suivi commercial (nous utilisons déjà un CRM, ce pourrait être intégré à Dolibarr)
- suivre la facturation et éditer les bons de livraison
- envoyer des rapports journaliers ou hebdomadaires par mail à la direction avec le CA et les facturations (en cours ou à venir)
- intégrer la compta actuellement sous Ciel
Merci beaucoup.

Bonjour,

Il faudra envisager un ou 2 modules complémentaires pour la partie GPAO : Je recommande Factory et Equipements
Sinon tout le reste traité
@+

Dolibarr était destiné uniquement aux TPE il y a quelques années.
Aujourd’hui, ses capacités et performances permettent de couvrir aussi les grandes entreprises, sans difficultés.

Les fonctions GPAO devraient apparaitre en standard courant 2018. En attendant, il y a des modules complémentaires disponibles sur www.dolistore.com

1 J'aime

Il ne fait pas le café ?

Ok je sors

pour etre un peu moins elogieux que les autres
je trouve que doli souffre quand meme du defaut de ne pas etre assez orienté vers les micro entreprises et personnalisable selon le corps de metier

Je veux bien vous croire! Mais dit moi comment il fait pour des factures avec 200/300 lignes ou plus? (cas quotidiens pour mon entreprise)
Les ajouter 1 par 1 et à chaque fois dolibarr réactualise la page!? :side:
Vous ne trouvez pas que c’est très pénible pour votre client et son personnel?

Bonjour :happy:
Perso j’ai fait un mini module d’import csv vers commande propale etc

@eldy
Pour le module de GPAO ce serait bien que les fabrication puissent partir en cascade.
Je m’explique (référence * quantité)

  • REF_A : REF_X5 , REF_Z1 , REF_B*8
  • REF_B : REF_O1, REF_R2
  • REF_R : REF_E8, REF_M2

Afin que quand je lance en fabrication la REF_A en quantité 45 soit calculé les autres fabrications.

Perso j’ai commencé a dev un module dans ce sens, mais bon on est loin du code propre made in Dolibarr :whistle:

@dolibarr95 : Pourquoi ne pas donner de vie pour ce formulaire d’ajout d’article dans les factures et autres avec ajax/jquery

voici un code vite fait(10min) à ajouter dans le script view :

[code]
/* Some js test when we click on button « Add » */
jQuery(document).ready(function() {

$("#addline").click(function(){
var fk_product = $("#idprod").val();
var description = $("#dp_desc").val();
var subprice = $("#price_ht").val();
var tva_tx = $("#tva_tx").val();
var qty = $("#qty").val();
var remise_percent = $("#remise_percent").val();
var fournprice_predef = $("#fournprice_predef").val();
var buy_price_ht = $("#buying_price").val();
var fk_facture = $(‹ form[name=« formlinkedpropal »] > input[name=« id »] ›).val();

$.ajax({
	type: "POST",
	url: "invoiceInsert.php",
	data: {'fk_facture':fk_facture,'fk_product':fk_product,'description':description,'subprice':subprice,'tva_tx':tva_tx,'qty':qty,'remise_percent':remise_percent,'fournprice_predef':fournprice_predef,'buying_price':buying_price},
	success: function(data){
		//Get rowid from data
	   var rowid = -1;
	   if (data[0] != "-1") {
			var rowid = data[0];
			var htmlline = data[1];
			$(htmlline).insertAfter($("#row-"+rowid));				   
	   }
	}
});

});
});[/code]
PHP (invoiceInsert.php en quelque par)

<?php 
//includes

$fk_product		= $_POST("#idprod"];
$description		= $_POST["dp_desc"];
$subprice 			= $_POST["price_ht"];
$tva_tx 			= $_POST["tva_tx"];
$qty 				= $_POST["qty"];
$remise_percent 	= $_POST["remise_percent"];
$fournprice_predef 	= $_POST["fournprice_predef"];
$buy_price_ht 		= $_POST["buying_price"];
$fk_facture 		= $_POST["fk_facture"];

$rs = $thus->query("insert into llp_facturedet(fk_facture ,fk_product,description,subprice,tva_tx,qty,remise_percent,fournprice_predef,buy_price_ht) VALUES ($fk_facture ,$fk_product,$description,$subprice,$tva_tx,$qty,$remise_percent,$fournprice_predef,$buy_price_ht);");
//get lastinsertid ($rowid)
//make linehtml ($html)
//return json array('id'=>$rowid,html=>$html)
?>

Vous imaginez bien que les commandes ne sont pas toutes saisies à la main. La majorité viennent d’un portail B2B (Magento) ou d’importation de feuille de commandes (tableur catalogue). Enfin pour les magasins, il y a la douchette CB. La création du PDF est sur demande biensûr !
@+

La théorie est bonne mais en pratique ça va pas du tout.

10 lignes de code 10 failles de sécurités :side:

- Attention aux injections Sql
- Utiliser les classes dédiées pour ajouter des lignes aux factures (Pérennité du code, certification LF2016, failles…)

Attention au insert SQL!
Pour récupérer des données, générer des imports pas de soucis; mais des qu’on fait de l’insert en bdd il faut absolument y réfléchir à 2 fois afin d’adopter la meilleurs des méthodes vis a vis de la sensibilité des données.

@pierrox
Certes je ne vais pas reajaxer dolibarr en 10min ou 10 lignes, c’était juste une structure pour encourager à aller vers l’avant. Le code normalement fonctionne, mais après il faut biensur une écriture correcte et propre!
A l’état actuelle, l’ajoute ligne/ligne est un handicape qui rappelle le bon vieux temps du html (1)
Pour donner une vie aux form il faut ajaxer afin de réduire les consommations en ressources et en temps.

Pour l’injection sql normalement dolibarr y possède ses mécanismes donc il faut juste faire des appels à des fonctions (Ex. $db->prepare($query)) ou tout simplement utiliser mysql_real_escape_string et intval

@philazerty
donc il faut rester dépendant d’autres crm/erp/materiel/logiciel… c’est un autre investissement évitable …
la solution, à mon avis, à l’un des limites de dolibarr c’est ou bien d’ajaxer les add/delete/update ou intégrer un autre lib de grid.

Pour mon exemple c’est surtout un mode de fonctionnement de l’entreprise. Les commerciaux ont un feuille excel avec les produits de la saison. Celle ci a un format bien précis. Il y a juste les quantités à préciser. En fin de journée, il y a juste un import à faire avec un module dédié. l’Ajax dans mon cas n’amenerait rien de plus.

Pour le reste c’est du classique, une douchette CB.
Pas d’investissement astronomique. Le module n’est pas à 100 €. Au vu des volumes c’est rien du tout !

Sinon je suis d’accord pour rendre Dolibarr plus souple, agréable veut rapide.
@+

Quand tu parle de la douchette comme si dans un bureau administrative on va à chaque fois ramener une centaine de produit sur le bureau pour les scanner puis les faire re-magasiner :huh:
:silly:
supposant aussi que c’est le cas, la douchette ne vas pas résoudre le problème de cliquer à chaque fois sur ajouter et attendre que la page se réactualise pour pouvoir scanner un autre … il faut aussi reconfigurer la douchette pour qu’elle ne déclenche pas l’ajout avant de saisir la quantité du produit sinon il faut à chaque fois éditer la ligne! et dans le cas ou t’as une autre application qui utilise la douchette et a besoin d’un RC pour déclencher la sortie d’un champ il faut reconfigurer la douchette … :sunglasses:

@+

Bonjour :happy:
Oui à mon avis il manque certains éléments (mass action suppression de lignes en masse dans les commandes imports etc) mais ce qui peux etre rapidement combé par des modules externes (l’avantage indéniable de doli).
:wink:

@wdammak, pour moi c’est des détails, je suis plus pour avoir une api et des class en béton que de l’ajax partout. ( Pour une utilisation normal )

c’est peut être une question de goût ; mais je préfère 100 fois l’interface de dolibarr 6.0, que celle de prestashop1.7 ^.^