Posez vous la question et réflechissez...

99% des entreprises à qui je commande (ou à qui je vend aussi)
utilisent sur les produits des n°s de lot et dates de péremption pour :
la réception de leur commande fournisseur
leurs mouvements de stock
les bons d’expédition vers leurs clients
(et peut être les factures, mais c’est pas l’essentiel)

le 1% restant étant les épiciers du coin à l’arrache
qui se fouttent royalement qu’est ce qu’ils vendent et à qui.

Et vous ? où vous situez-vous grâce à Dolibarr ?

Si un jour une réflexion pouvait être « enclenchée » sur le sujet… mais faut peut-être pas trop en demander… ?