C'est peu pour un projet open souce agé de 9ans

Ayant travaillé pour de nombreux années dans le développement open source (Web, java, B.I) et ayant participé à rendre une société française avec un logiciel OpenSource en une Multinationale, je vais être très exigeant et sévère dans mes critiques!

J’ai déserté le milieu de développement depuis 3 ans pour s’occuper de mes usines et commerces à l’étranger (Tunisie), mais suite à la demande du directeur administrative de mon usine, qui souhaitait migrer à un ERP, je me retrouve de nouveau dans ce milieu! Il m’a sollicité de l’aider dans le choix de l’ERP, et vue mon passé avec l’open source je n’ai pas trahi mes convictions…

Bref, je me suis pressé à lui installer dolibarr (version 4 puis 5), puis migré les données des années précédentes en deux soirées de travail vue sa simplicité de conception en ce qui concerne la base de donnée. En passant à l’application et les reports (pdf) je me suis rendu compte de l’immaturité d’abord de mon choix sur cet ERP puis sur l’ERP en lui même!

J’ai pas voulu abandonné immédiatement et je me suis dit que peut être que je ne suis à la page et des trucs qui m’ont dépassé, j’ai donc installé mes outils de développement et j’ai commencé à regarder la conception et la structure de cet ERP.

Pour être direct, et si vous me permettez, je vais citer mes conclusions :

- Après 8-9ans de développement, c’est très peu!!! et l’application manque beaucoup de richesse et surtout de structure!
- Ma première impression : c’est comme si c’est un projet de fin d’étude a été réalisé il y a 10ans et qu’on lui ajoute un dossier par ici et un lib par là…
- Pas d’organisation! core/modules/facture puis tu trouve root/compta/facture ensuite tpl dans un autre dossier et les class et lib dans d’autres dossiers! mais c’est quoi ce ****!
- A ce stade d’age d’application, vous ne proposez pas réellement des outils/lib pour les développeurs afin d’enrichir l’application et la faire évoluer!
- Pas de fonction/class génériques, pas suffisamment de documentation, pas suffisamment de commentaire dans le code …
- Pas de séparation entre le core de l’application et ses modules/plugins ce qui empêchera l’évolution rapide de l’application!
- La pauvreté du store en ce qui concerne les modules gratuites
- Je vois pas un model de dev clair, pourquoi ne pas s’impliquer au model MVC ???!
- Pourquoi ne pas utiliser un model xml pour l’installation/désinstallation des modules/plugins???
- Pourquoi vous n’avez pas continuer l’implémentation des extrafields (c’est un bon signe mais vous êtes arrêté à mi-chemin!)

Je suis peut être exigeant mais c’est pour vous dire qu’il y a un potentiel à exploiter! et je vous encourage à faire de la restructuration profonde de votre application afin d’arriver rapidement à vos objectifs!

Normalement, après deux ans de développement, une restructuration complète aurait du être faite! … c’est un manque de courage!
Une nouvelle branche devrait être créer et commencer à mettre de l’ordre et de la structure dans le code! avec au maximum 6-8 dossiers en root!
Séparer l’administration, implémenter un core/lib plus générique, mettre toutes les fonctionnalités des modules dans un seul dossier (modules), migrer au model MVC pour toutes les modules, implémenter l’override des modules, les override des templates afin de libérer le développement des fonctionnalités des modules et se concentrer sur le développement du core…
Recruter un développeur pour votre communauté qui d’abord l’aide sur le forum et enrichir votre store en développant des modules pour la communauté (que vous les intégrer par la suite une fois qu’elle devienne mature)
Continuer l’implémentation des extrafields, c’est incomplète!!
Supprimer la validation des messages sur votre forum :wink: (c’est gênant)
Je ne sais pas, mais peut être je me trompe, je ne vois pas le travail d’un directeur technique!
Je ne vois pas non plus le travail d’un directeur de développement ni de celui du marketing
Vous pouvez construire une équipe de développement à l’étranger (en Tunisie, en Chine, en Inde) qui pourrait faire évoluer rapidement l’application…

Bon, j’espère que je n’étais pas très sévère et que vous acceptez mes critiques à coeur ouvert! je me sentais obliger de le faire car j’ai perdu 10 jours de ma vie avec dolibarr et ne pas partager mon retour d’expérience n’aidera en rien l’Open Source et dolibarr particulièrement!

Je reste aussi ouvert à vos retours si je me suis trompé dans mes jugements et les discussions constructive m’intéresserait

Cdt et bon courage dans vos efforts.

1 « J'aime »

Industrialiser un projet open-source demande une vista à moyen long terme et ce n’est pas ce qu’ont actuellement l’équipe dirigeante de dolibarr
Ensuite le projet continu de grossir, de se bonifier à un rythme lent (quoi que 2 version majeur par an je trouve cela rapide), certe mais suffisant pour un erp.
Enfin rien n’est figé dans le marbre et faire un fork est simple

Bonjour,
On commence comme cela d’habitude.

Tout d’abord toute critique est bonne à prendre.
En revanche je viens de lire votre post est m’étonne d’une chose. Nous avez l’expérience et la réflexion de grand projet et pourtant vous [ul]
[li]vous êtes lancé dans Dolibarr tete baissée ?[/li]
[li]vous avez migré l’ensemble des données sans recherche sur les solutions existantes Open Source (payante ou non) [/li]
[li]sans allez voir le code ? sa conception ? sa philosophie (Et oui il y en a une)[/li]

[/ul]

Vos remarques sont pertinentes en revanche elle manque de réalisme, toutes les améliorations que vous proposez sont possibles mais qui finance ? l’association ? Doit-elle devenir comme Prestashop (ou votre multinationale) ? Les sociétés qui s’appuient sur Dolibarr pour vendre leurs services ?

Dernière remarque:
Si une migration d’ERP ne coûtait de 10 jours/homme cela se saurait…

Dolibarr est et sera toujours perfectible mais une chose est sûr il est robuste et pour ma part c’est l’une de ses plus grandes forces. Mes clients n’ont pas envie de voir disparaître ou altérer leurs données les plus vitales pour quelques geekeries.

Bonne journée,

1 « J'aime »

Je rajouterai just un truc, quand on voit ce que sont devenue les projets open-source dans le domaine de l’erp (sugar, open-erp, …) ben à la limite qu’il nous laisse tranquille avec leur projet de multinationale…

@defrance
** Je ne vois pas d’évolution majeur entre la version 4 et 5 (à part l’émergence des commandes en une facture qui normalement dû être implémenté depuis la version 2 au plus tard v3 vue sa facilité! et la demande du communauté!) **
On a beaucoup misé sur la communauté pour construire une multinationale en 6ans (bien sur avec un business model différent à ceux des ERP)

@Inovea
:happy: non j’ai fait un petit tours sur le site dolibarr pour voir ses fonctionnalités, dans mes critères j’ai surtout opté pour un ERP mysql/php
Puis vue mon expérience en intégration des données, j’ai déjà travaillé sur les bases d’autres ERP, CMS, CRM,… (pour les erp, je me suis intéressé dans le passé à odoo - OpenERP mais je ne veux plus entendre parler depuis sa version 6)

Il faut montrer du potentiel pour attirer les investisseurs et c’est à travers la communauté que vous devrez l’exprimer

Ben ouvre un peu mieux les yeux : la v5 est sans doute la version la plus à considérer comme majeur avec l’intégration de la compta avancée et le multidevise…
Ensuite qui te dis que le but d’un projet open source est d’attirer des investisseurs et se monter en multinationale en 6ans?
Tous le monde n’a pas les dents qui raillent le parquet et qui ne te dis pas d’ailleurs que nous ne sommes pas tous bien assez riche…

Vous pensez bien que cette discussion quant à suivre le chant des sirènes a déjà été abordé. Je rejoins defrance pour dire qu’un fork est possible et qu’un projet avec ce genre de business model peut exister ailleurs.

Vous en faites vous aussi état en parlant de OpenErp, la vision change, voire se brouille avec l’argent.

Pensez-vous que ce forum existerait dans sa forme actuelle (à des questions, de vraies réponses) si l’on monétisait tout. Vous échangez avec 2 chefs d’entreprises et développeurs spécialisées dans Dolibarr, en pleine journée.
Il est possible de facturer ses échanges au prix du consulting comme le font d’autre…

Il y a de la place pour tous les logiciels, pour toutes les entreprises, chacun trouvera midi à sa porte.

PS: J’aimerais vraiment (c’est sincère) que lorsque vous aurez trouvé votre outil et après 1 an d’utilisation vous veniez de nouveau témoigner de votre expérience.
J’ai personnellement forké Dolibarr il y a quelques années…ben j’y suis revenu !!

Bon vous avez raison, je ferme les () sur les business model des multinationales (c’était justement mon job! le business model!)
Concernant les évolutions majeurs, comment vous expliquez qu’on n’a pas des outils de synchroniser les données avec les extrafields crées sans mettre la main au code des class et lib de l’application!
Exemple:
Tu veux/peux ajouter une colonne à une ligne facture (je ne parle pas de sa valeur qui peut être dépendante du produit ou client)
Cette valeur peut interagir sur le montant global de la facture, à quoi sert donc les extrafields s’il n’y a pas les moyens de les coupler ailleurs pour répondre au besoin souhaité?

@Inovea
Avant de réagir sur le forum, j’ai voulu développé un module, à ce moment là où j’ai dit que le potentiel est là mais il y a du gâchis! car je n’ai pas trouvé des structures qui me permet de participer dans l’évolution dans cette application

donc mon objectif n’était ni destructive ni faire la promotion pour un autre ERP, ni encourager à froker cet ERP,…

C’est compliqué de répondre à des questions vagues. Les extrafields permettent d’ajouter des informations à un document ou une ligne produit/service.
Certains modules comme extraprice, d’un certain @defrance (pour une fois c’est qui fait ta promo ;-)) utilise les extrafields pour interagir et modifier le prix du produit qui est en cours d’ajout.

Il y a des dizaines d’exemples possibles avec les extrafields mais parfois il faut coder, et le plus compliqué c’est de comprendre le mécanisme de Dolibarr car souvent il existe une astuce.

Pour revenir au gâchis c’est tout l’intérêt de participer au projet en ajoutant un peu votre vision, vos outils au fur et à mesure de vos besoins l’outil s’améliore.
Mais en suivant tous vos conseils, je le répète judicieux en 2017, il faut reprendre Dolibarr from scratch et là c’est pas le même taf.

Rq: La faiblesse du projet c’est la documentation pour les développeurs mais la meilleure doc reste encore le code.

Bonsoir,

C’est un débat très intéressant et j’attends que des membres de la core-team y apportent leurs grains de sel.

Quant à moi, je trouve les critiques justifiées MAIS je vois trois éléments de réponse :

  1. les utilisateurs !
    eh oui, dolibarr est avant tout axé utilisateur, et les évolutions sont avant tout fonctionnelles; pourquoi ? parce que ce sont eux qui les financent ! et je comprends qu’ils préfèrent financer des éléments de comptabilité par exemple, plutôt que la refonte de la structure du code qui ne leur apportera rien à court terme si ce n’est de nouveaux bugs.

  2. les codeurs ! ben oui, même si on a tous un jour ou l’autre fait les mêmes critiques que vous, on est bien conscient de l’ampleur de la tâche et (time is money) on préfère coder des nouvelles fonctions pour nos clients.

En fait, l’unique réponse est l’argent ! Dolibarr est un projet communautaire géré par une association dont la plupart des revenus sont issus du pourcentage pris sur la vente de modules sur la plate-forme Dolistore, et qui utilise cet argent pour la promotion de dolibarr (salons, etc) et la gestion de ses serveurs (corrigez moi si je me trompe). A côté, il y a des (souvent petites) sociétés qui vendent du service et des modules et doivent donc faire face à la réalité du quotidien et n’ont pas des années/hommes à investir en R&D.

On essaye tous d’avancer dans le bon sens, mais c’est vrai que ça prend du temps, vues les considérations exposées ci-dessus.

En tout cas, merci pour vos remarques, et j’espère que le débat va continuer sans troller et en essayant de trouver ensemble des pistes pour faire évoluer Dolibarr.

Puisque les triggers existe je retire mon message…

L’étape suivante : Automatiser les triggers en évoluant la gestion de l’extrafields en ajoutant des relations de réaction avec d’autres champs de la table parent en cas d’Add/Edit/Delete.

Cette solution(pas très parfaite) permettra d’offrir aux utilisateurs plus de souplesse et possibilités d’enrichir leurs applications (ça pourrait aussi remplacer une dizaine de module qui handicape l’évolution de l’application)

@wdammak :
étape 1 et 2: les triggers sont faits pour ça; je vous renvoie au wiki ou au code pour + de détails

sinon en quoi cette solution offrirait aux UTILISATEURS plus de souplesse etc ?

pour tous ce qui est insert/update, il y a les triggers qui font déjà tous aussi bien les choses
arf griled par altatof

ensuite pour ce qui est du développement de module, je trouve par rapport à d’autres « framework » que dolibarr est bien plus simple à en implémenté et que si je n’étais pas une feignasse j’en aurai sans doute développé bien plus encore…

@altatof
Merci, je regarderais pour les triggers (donc je considère que l’étape 1 est déjà réalisé)

Si l’utilisateur pourrait ajouter des champs et les faire réagir/lier sur/par d’autres tables/champs sans passer par les triggers/code vous n’aurez pas plus de souplesse dans le développement des fonctionnalités de votre ERP?

Exemple :
Je suis face à un cas où je dois ajouter une taxe dépendante du produit, cette tax doit s’ajouter aux montant ht après remise du produit et donc au final au montant ttc de la facture; un peu semblable au cas des canadiens et leurs 2ème tax local ou comme les eco tax en europe sur certains produits

Mes dernières remarques/critiques :
- Beaucoup de lenteur pour réaliser une manipulation (des centaines de rechargement des pages pour rien!). J’explique : Pour valider la suppression d’une ligne il faut recharger la page deux fois!;…
- J’ai constaté que vous évitez l’ajax et javascript (le web2 quoi!), avec jQuery vous simplifiiez l’expérience utilisateur/ERP, ça rendra l’application plus rapide et ergonomique; le code php sera diviser en 2; les pages s’enrichira rapidement en fonctionnalité! et vous réduisiez à 100 le nombre des clics utilisateur.
DONC AJAXEZ LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE VOS MODULES

- Au niveau structure, orientez vous vers les liaisons entre noms de dossiers/fichiers<->tables/class (controller), ça va mettra de l’ordre et simplifiera le code en réduisant les paramètres à passer pour chaque script; aussi ça va vous permettra de regrouper les components dans un seul dossier
- La présentation et le design! dsl mais c’est horrible avec seulement deux themes très pauvres en tpl! c’est très important de séduire les gérants avec des applications à la page! je vais pas parler du web2 et html5 car c’est encore loin. Vous héritez le reflex " l’open source efficace et rapide mais c’est moche" comme c’était le cas de l’unix… pourquoi ne pas demander les services des sites spécialisé ou organiser des concours aux volontaires avec une rémunération symbolique…


Bon je commence à être (très) lourd :happy: mais avec de bonne foie!
Je vous souhaite beaucoup de courage et un grand succès.

allez voici mon grain de sel :smiley:

Oui il y a beaucoup de choses a faire, mais comme on dit dans ma région , il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent

personnellement il y a fort fort longtemps je rêvais de tableaux de bord et de simplifier la vie de mon comptable, alors voilà j’ai fait codé un module, puis j’ai mis a disposition gratuite ce module et enfin il a été intégré au core
Depuis on fait du financement participatif, on réunis de société qui utilisent ce module et on fait avancer tout ça

Depuis j’ai appris a coder dans dolibarr, et avec mon acolyte (@alexandre) on avance sur plusieurs projets dont une gestion locative.

Et pour avoir vu depuis 17 ans des centaines de logiciels et bien Dolibarr est très bien, s’installe facilement et intégrer du code n’est pas si compliqué que ça. Il est aussi très rapide (enfin si on c’est configuré son serveur ^^)

Donc tout ça pour dire : critiquer c’est facile mais n’oubliez pas tous que c’est grâce a eldy (aka yoda) que ce projet reste viable et surtout stable. Et des projets open source qui montent rapidement et retombent aussi vite j’en ai vu
Alors oui 9 ans (c’est d’ailleurs plus si on démarre a lollix) , toujours là et de plus en plus d’utilisateurs

My 2 cents

Dans ma région aussi qui n’est pas la même on pense la même chose. Si je prends juste le cas de la structure que je dirige, si on se laissait trop prendre aux discussions sans fin, rien ne se passerait. Comme je dis à tous les collègues, je préfèrent des gens qui font, quitte à ce que le résultat ne soit pas complètement conforme à ce qu’on attendait plutôt que ceux qui ne font que débattre et qu’au final rien ne sort parce qu’il y a toujours des « oui mais ».

Quand ça va trop loin au niveau des prises de tête à deux balles avec les collègues j’utilise souvent une maxime qui revient à ce que dit Darkjeff :
« La critique est aisée, l’Art est difficile ». Nous au moins on fait.

Mais la critique est bonne en soi aussi, à partir du moment où elle est constructive et destinée à faire avancer, ce qui pourrait être le cas de ce post avec un intervenant nouveau qui se dit être très calé en informatique. Pourtant la manière d’aborder la chose me semble pêcher un peu au niveau de la forme (tout comme mon post, mais je suis malheureusement un vieil ours mal léché).
En effet, quelqu’un qui sait bien coder et qui viendrait proposer son aide pour faire avancer ce superbe outil qu’est dolibarr (j’insiste, dolibarr est de loin le meilleur logiciel libre que j’ai testé pour gérer notre association) serait forcément beaucoup mieux accueilli à mon avis. C’est dommage parce que la forme nous fait oublier le fond qui est probablement intéressant comme le rappelle quelqu’un dans le fil.

Et vu que je suis un vieux mec mesquin, je me permettrais tout de même de souligner que quelqu’un qui s’y connaît vraiment en informatique et qui a de la bouteille n’utiliserait pas le terme « open source » mais « logiciel libre » ce qui n’a juste rien à voir à mon sens (c’est mon côté militant qui ressort ^^), mais encore faut-il connaître vraiment l’histoire de l’informatique et du Libre pour comprendre ce que je raconte.

Bref, wdammak, je comprends tout ce que tu dis et peut-être as-tu raison sur plusieurs points, mais plutôt que de venir nous expliquer que dolibarr est naze (parce que c’est ce que je comprends quand je lis ton premier post, il faut toujours garder en tête que chaque lecteur aura son interprétation du message), pourquoi ne pas t’intégrer à la communauté et nous aider sur les grands chantiers que tu proposes ?
Me concernant je prédis une grosse montée en puissance pour dolibarr, et effectivement s’il rechargeait moins souvent les pages qui s’en plaindrait ? Donc tu viens nous aider copain ou tu voulais juste flatter ton égo en venant nous expliquer à quel point un expert comme toi peut prouver que dolibarr est moisi ? Auquel cas si c’est la deuxième option il ne faut pas s’étonner que les premières réponses abordent le fait qu’il est ahurissant qu’un connaisseur s’amuse à faire ce que tu as fait en migrant tout sur un logiciel sans même savoir s’il conviendrait. La chose décrédibilise tout le reste du discours malheureusement, en tous cas sur l’aspect « expert » du posteur. Et c’est vraiment dommage parce qu’on en a besoin d’un sacré paquet de gens calés en informatique et que tu as réellement l’air de savoir de quoi tu parles.

Excuse par avance les sarcasmes, mais quand je vois les services que me rend dolibarr au quotidien, et c’est peu de le dire, forcément je vois ton post comme une véritable injustice vis à vis des développeurs qui nous l’ont si gracieusement offert.

Mais en vrai, vu que je suis quelqu’un qui aime les gens et que je n’aime pas les prises de tête malgré ce que pourrait laisser croire mon post, ne pourrait-on pas repartir sur un bon pied ensemble et voir avec toi sur quel chantier tu pourrais aider la communauté ?

Bon week-end à tous :happy:

2 « J'aime »

Allez, j’y met mon grain de sel aussi:

Quelqu’un qui veut publier sur un forum ainsi, a une raison de le faire…
- c’est un refoulé d’une grande boîte qui cherche du boulot?
- c’est un média qui veut voir comment réagit la communauté?
- c’est un client insatisfait d’un prestataire ?
- c’est un concurent à la solution ?
- etc…?

Svp: tout le monde, arrêtez les réponses à rallonge à ça…

On est pas au poker ici wdammak: pause tes cartes et annonce tes moyens/intentions/finnalités.
Après, on verra si on a envie de collaborer avec toi sur ce forum :wink: (et je dit bien « on » avec un grand « O »: je ne suis juste un « on »)

1 « J'aime »

Si il y en a qui veulent jouer au poker, regardons un peu les cartes de Dolibarr
Top 15 Free Open Source ERP solutions on Sourceforge in 2017


ET ben devinez qui est premier…

Pas mal pour un projet open source agé de 9ans…

1 « J'aime »